Site indépendant d’actualités locales

Accueil > ENVIRONNEMENT > Topinambour : le retour aux valeurs anciennes.

Topinambour : le retour aux valeurs anciennes.

Topinambour : késako ?
Son nom vient d’un peuple du Brésil

Ce tubercule pousse en terre (un peu comme les pommes de terre) et sa récolte peut s’effectuer de novembre à mars-avril. Il ne craint pas le gel et développe une longue tige pouvant atteindre 2,50 à 3 m, se terminant par une fleur jaune, comme un mini soleil, au début de l’automne, sa tige se flétrissant aux premières gelées.

Des topinambours vertigineux

Son goût : il est un peu semblable à celui du fond d’artichaut cuit. Il se savoure froid, accompagné d’une vinaigrette, avec oignons et persil.

Sa cuisson : après un lavage soigneux, il se cuit comme la pomme de terre (eau & sel), puis on le pèle.

Il peut également être utilisé dans un potage avec d’autres légumes.

Attention, cependant, la digestion peut causer chez certains quelques problèmes...

Vous retrouverez ce tubercule à notre Troc Plantes du Samedi 10 octobre 2015, au Parc du Manoir, rue Dombrée de 9h30 à 16h30.

Publié le samedi 3 octobre 2015

Répondre à cet article

Météo

501
21°C
ressentie : 21°C

Pluie modérée
Mise à jour : 17 juin 2021 à 06h56min
Lieu :  Bouvignies
  • Vent 6 km/h - ouest sud-ouest
  • Humidité 81%
  • Pression 1008 mbar
  • Visibilité 10 km