Association locale indépendante et non municipale

Accueil > L’actualité à Bouvignies > Bouvignies : Terre d’accueil pour les galgos.

Bouvignies : Terre d’accueil pour les galgos.

Aussitôt arrivés chez Claudine , nous sommes accueillis par Junior, un puissant dogue allemand de 3 ans, très démonstratif et affectueux à souhait et derrière ce mastodonte tout en muscles, se profile Telma, lévrier femelle de 7 ans, gracile et distinguée. C’est elle et ses consœurs que nous sommes venus rencontrer.

Claudine, leur maîtresse attentionnée, retrace l’itinéraire qui l’a conduite vers l’adoption de galgos.

Le galgos est un lévrier, excellent coureur et chasseur émérite, élevé en Espagne du sud et utilisé pour ses qualités dans la chasse au lièvre ou aussi au sanglier. Chaque chasseur ou "galgeros" dispose d’un ou plusieurs lévriers. Les femelles sont souvent soumises à une reproduction forcenée. A la fin de la saison de chasse, suivant leurs performances, beaucoup sont abandonnés ou subissent de graves maltraitances. De nombreuses associations dénoncent cette violence.

"En faisant des recherches sur les animaux, je suis tombée tout à fait par hasard sur un documentaire retraçant le martyr des galgos en Espagne et j’en ai été très affectée." La première étape était faite. Claudine a poursuivi ses recherches et s’est tournée vers une association : lévriers sans frontières.

Des associations de protection des galgos les rapatrient en France où ils sont dans un premier temps hébergés dans des familles d’accueil avant d’être proposés à l’adoption.


Association Lévriers sans frontières

Les modalités pour l’adoption sont celles que nous connaissons : le coût est de 272€ et comprend le transfert d’Espagne,les vaccins, la stérilisation et la pose d’une puce. Les conditions d’accueil sont évaluées par des délégués de l’association : espace, jardin avec clôture d’1,60m minimum et au bout de 6 mois un test de leishmaniose (concernant les maladies parasitaires transmises par un insecte - le phlébotome- du bassin méditerranéen), test réalisé auprès d’un vétérinaire avec à la clé un certificat de bonne santé qui scelle l’adoption définitive.

Et c’est ainsi qu’après Telma, Muse (qui a été enfermée dans une grotte pendant 4ans), craintive et traumatisée, Fleur et Glori, 3 ans, ont successivement trouvé refuge à Bouvignies, entourées des bons soins que leur prodigue avec douceur et affection leur maîtresse bouvignienne.

Interrogée sur la cohabitation avec l’impressionnant et omniprésent Junoir , Claudine nous explique : "tout se passe bien, la présence de Fleur et Glori est d’une grande aide pour Muse. En somme, elles pratiquent l’auto-éducation. "Pendant notre entretien, les chiennes évoluent dans le living, comme à pas feutrés et s’abandonnent avec élégance sur le canapé pour les unes où se postent en observatrices silencieuses à une fenêtre. Tous s’entendent bien et vivent en osmose sans oublier bien sûr les 7 chats qui ont élu domicile chez Claudine et se sont invités à cette table d’hôtes où le maître mot est sérénité.

Publié le vendredi 27 octobre 2017

Répondre à cet article

PDF - 2.5 Mo
Bouvignies - Pour notre village - Janvier 2015

Retrouvez les précédents numéros

Météo

Nuageux
2°C
ressentie : 0°C

Nuageux
Mise à jour : 10 décembre 2017 à 22h30min
Station : Lille/Lesquin, 59, FR
  • Vent 8 km/h - ouest
  • Humidité 87%
  • Pression 976 mbar
  • Point de rosée 0°C
  • Visibilité 9.7 km

En savoir plus