Association locale indépendante et non municipale

Accueil > Cadre de vie - environnement > Les petites poires d’août.

Les petites poires d’août.

Un poirier à préserver à tout prix !

Bon nombre de nos vergers recèlent encore des espèces anciennes d’arbres fruitiers et plus particulièrement des poiriers.

Rue du Fief, un poirier presque ou plus que centenaire flanque l’entrée de la ferme du Fief.
Aux dires d’un de ses habitants, Pierre-André Fontenier (77 ans) qui l’a toujours connu : « Mes parents ont fait construire la maison vers 1900, et le poirier y était déjà ».

JPEG - 172.9 ko
Le poirier ....à protéger.

Et chaque année, l’arbre est porteur de ses poires si caractéristiques de cette espèce, petites, sucrées et surtout hâtives, d’où son nom poires d’août (mais il convient de prononcer A-oût pour bien respecter le parler bouvignien).
Pierre-André se souvient d’un marchand de fruits qui, juste après la guerre, venait acheter la récolte sur pied. Il cueillait lui-même et revendait les quelques 150 kg de fruits récoltés. Pratique courante à l’époque, puisque d’après les souvenirs de Solange Milville Dauphin, il s’agissait d’un marchand de fruits de Bersée qui retenait des cerises chez les uns (Henri Wion rue des Pronelles), des doyennés du comice chez un autre.

Cet arbre était fort répandu dans notre commune, il en subsiste quelques-uns uns, un magnifique spécimen se trouvait rue Neuve dans l’actuelle propriété de la famille Langagne.

Serait ce le petit frère du poirier Gonio de l’Avesnois ??

L’utilisation de ce fruit était surtout celle de dégustation immédiate ; il enrichissait souvent la musette de celui ou celle qui passait la journée dans les champs ou garnissait plus rarement des tartes, car leur petite taille (5 cm de haut) était synonyme d’un épluchage long et quelque peu fastidieux. Il était aussi goulûment dévoré par les ruminants, car on le retrouvait souvent dans les pâtures.

JPEG - 80.1 ko
Les poires ....à déguster.

Souhaitons longue vie à celui de la rue du Fief dans son cadre de verdure, saluant le visiteur venu s’approvisionner en fruits, légumes, œufs, volailles,…directement chez le producteur et s’offrant généreusement à la dégustation du passant.

Vous connaissez un poirier « A-oût » dans notre commune ou une anecdote s’y rapportant, n’hésitez pas à nous en faire-part.

Publié le dimanche 11 août 2013

PDF - 2.5 Mo
Bouvignies - Pour notre village - Janvier 2015

Retrouvez les précédents numéros

Météo

Très nuageux
13°C
ressentie : 13°C

Très nuageux
Mise à jour : 23 novembre 2017 à 08h00min
Station : Lille/Lesquin, 59, FR
  • Vent 45 km/h - sud
  • Humidité 67%
  • Pression 989.8 mbar
  • Point de rosée 7°C
  • Visibilité 9.7 km

En savoir plus